Sociologie politique

Édition l'Harmattan


Patrick Tort
Marx et le problème de l'idéologie


 

Dépassant l'opposition entre les idéologues de la classe dominante et leurs détracteurs, les philosophes critiques allemands, illusoire alternative d'une trompeuse innocence, Marx, s'inspirant des prêtres de l'Egypte ancienne, véritables régulateurs sociaux, met en lumière l'élaboration d'une mystification calculée, destinée à assujettir les producteurs dominés en reproduisant les rapports de production à l'origine de la domination.

 

 

 


CAJO
Pekin 2008, Boycott - L'olympisme totalitaire


 

Une fois encore, après les Jeux de Berlin en 1936 et ceux de Moscou en 1980, entre autres, l’olympisme propose le spectacle affligeant des affinités électives entre le monde  du sport et, dit de manière générique, le fascisme. Le Collectif Anti -Jeux Olympiques (CAJO) entend ici poursuivre la lutte, entamée par ailleurs, pour le boycott des Jeux de Pékin 2008 en réunissant dans cet ouvrage des textes d’horizons divers. Ce boycott est nécessaire, car il évitera d’abandonner le terrain du symbolique, de faire croire que les Jeux n’ont pas d’intérêts politiques, de laisser l’institution sportive répéter encore et encore les mêmes fariboles, il permettra de dénoncer les accords politiques et économiques qui ne s’embarrassent pas de droits de l’homme, d’arrestations, de tortures, de camps de travail et de rééducation, d’internements psychiatriques, de pollutions, d’impérialisme. Parce que la Chine est un pays totalitaire, parce que les Jeux olympiques, quel que soit le lieu de leur organisation, restent une manifestation répressive, un opium qui abrutit et détourne toutes les populations dominées de leurs intérêts de classe, pour mettre la pression sur l’un des pires régimes politiques et pour pouvoir encore se supporter, un seul mot d’ordre : Boycott !

 


Patrick Vassort
Épistémologie, le cas de la sociologie du sport


Patrick Vassort montre combien les analyses sociologiques du sport relèvent de postures idéologiques et politiques dominantes. Dans ces conditions, la construction théorique de l'objet ne permet pas tant la connaissance du sport que celle des intellectuels eux-mêmes qui laissent ainsi transparaître leurs projets politiques ainsi que leur structure idéologique. Ce travail épistémologique, dans la tradition de la critique radicale, décrit le sport en tant qu'Appareil Stratégique Capitaliste, en tant que nouveau projet de société à risques totalitaires.

 

 

 


Nicolas Oblin et Patrick Vassort
La Crise de l'Université française


Dans un contexte de pénurie bien organisée et de crise bien entretenue, les étudiants, enseignants, UFR, laboratoires, et universités sont soumis à des logiques d'obligations de résultats, d'efficacité, de rendements à court terme, mais également à un système de valorisation du savoir aliéné aux conjonctures économiques dominantes. Les différentes réformes ne visent plus au développement des savoirs et leur circulation mais à l'apprentissage de la compétition au sein des unités de formation et de recherche, à l'accroissement de la marchandisation, de la reproduction du capital au sein d'un nouveau marché de la connaissance.

 

 


Camille Dal et Ronan David (dir.)
Football. Sociologie de la haine


Le football est généralement décrit comme un moyen de rencontre entre les peuples, mais en réalité il est surtout question de haine; haine de son propre corps, haine de l'autre, haine du féminin, haine de la pensée se retrouvent dans le football. Les auteurs tentent ici de rendre compte de cette véritable culture de la haine afin de lutter contre le matraquage idéologique véhiculé par l'industrie capitaliste sous-culturelle de masse mais aussi par nombre d'intellectuels ayant renoncé à toute analyse critique préférant se complaire dans l'idéologie confortable du multiculturalisme footballistique, du football éducatif, démocratique, ...

 

 


Patrick Vassort
Football et politique


Le football représente jeu, plaisir, et pourquoi pas un idéal démocratique en acte. Et pourtant aujourd'hui le football est la négation même de la pensée.
Cet ouvrage se donne pour but de détruire un mythe largement répandu et de redéfinir le football à travers son histoire, son fonctionnement quotidien, les scandales qui le caractérisent, les fables et légendes qui le structurent et imprègnent la société tout entière.

 

 


Eugène Dupréel
Le problème sociologique du rire


Ce texte fut publié en 1928 dans la revue Philosophique. Dans une perspective microsociologique et phénoménologique, Eugène Dupréel défend l'hypothèse que le rire relève toujours d'un rapport social. L'auteur l'oppose notamment aux perspectives philosophiques de Bergson. Et du point de vue psychosociologique, il établit une distinction entre le rire d'accueil et le rire d'exclusion, et appréhende les situations de rire les plus diverses.