N°1  Jeux olympiques - Jeux politiques



Ouvrage épuisé

 

Nous avons décidé de consacrer le premier numéro à l’analyse critique d’une institution olympique, gardienne du temple, pourvoyeuse du mythe et véhicule historique de l’idéologie sportive, probablement l’une des plus puissantes de notre époque.

 

Détruire les fausses identifications, entre antiquité et modernité industrielle, c’est-à-dire entre Jeux antiques et Jeux modernes, déconstruire les normes et les représentations instituées et notamment la normalisation sportive des corps, anéantir les fausses séparations entre sport de gauche et sport de droite, amateurisme et professionnalisme, sport spectacle et sport de masse, dénoncer les secrets bureaucratiques de l’institution olympique, les malversations financières, les escroqueries, les alliances économiques et politiques les plus douteuses, remettre en cause les hiérarchies sportives, olympiques, et ce qui fonde leur légitimité, dont la croyance irrationnelle en l’idée que l’infini progrès humain puisse émaner du progrès sportif.

 

 


Sommaire

 

Camille Dal et Ronan DavidEnvironnement et jeux olympiques
Jean Marie Brohm Critique de l’illusion et illusion de critique Thierry Novarèse La religion olympique Patrick Vassort Appareils stratégiques capitalistes (A.S.C.) et olympisme Tony Chapron et Mickaël Attali L’humanisme olympique : entre grandeur et désillusions Nicolas Coulmain Sécurité aux jeux olympiques Henri Vaugrand Religiosité de l’olympisme moderne Nicolas Coulmain L’illusion olympique entre mythe et idéologie Fabien Lebrun et Marianne Nizet Bientôt, Athènes 2004 Fabien Ollier Au nom de l’humanisme olympique : la complicité du PCF dans les crimes d’état (1936/1968/1980) Ivan Bizet et Nicolas Oblin La femme et l’olympisme ou l’illusion de l’émancipation politique par le sport Leonid Plioutch Le boycott et les droits de l’homme Marie Holzman Pékin 2008 après Berlin 1936 ? Dwight H. Zakus Le comité international olympique. Tragédie, farce et hypocrisie J-P. De Mondenard Lutte olympique. Constat antidopage de carence. "La preuve par neuf"