Revue Illusio n° 16/17

 

Théorie critique de la crise - Vol. 4

 

Altérophobie, surperfluité et abstraction : une société de dominations


Dans ce numéro, le Collectif Illusio invite les auteurs à penser les transformations contemporaines du statut et du temps de l’enfance. Ce premier volume (il y en aura deux) est composé de textes d’horizons disciplinaires et théoriques multiples. Il s’organise en trois parties : Émancipation – Éducation – Aliénation.

 

Il s’agit :

1/ de poser la question de l’existence, dans l’enfance, de conditions nécessaires à tout processus d’individuation, alors que celles-ci sont mises à mal dans le monde contemporain ;

2/ de montrer comment les atteintes à l’enfance se sont développées au sein même des institutions d’éducation et de formation ;

3/ de déployer une critique des processus d’aliénations technologiques et marchandes qui font violence au déploiement de toute imagination dialectique.